Twitter Image

Identification



Des news et un programme ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meuf2city   
Lundi, 21 Avril 2014 11:53

 

 

Hello la meufdecitance !

 

 

Des nouvelles pour ceux qui ne me suivent pas sur facebook.

 

L'histoire phare du moment c'est : LA PROMESSE. Elle est publiée uniquement sur mon profil facebook :

https://www.facebook.com/feumeu.decity

 

Elle parle de quoi ?

 

D'une jeune métisse marocaine-vietnamienne de 23 ans qui raconte son quotidien et surtout ses amours.

 

Un extrait ?

 

" Cela fait un an, six mois et 18 jours que Nabil est parti. Et pourtant j'ai le cœur endolori comme si c'était qu'hier . Quand je dis « parti » il ne faut pas croire qu'il est mort ou bien qu'il a immigré dans un pays lointain, ce pouilleux est bien trop attaché à l'Europe pour rouler sa bosse ailleurs. Non, par parti, j'entends, « sorti du duo que l'on formait ». Grosso modo il m'a larguée. Pas d'apitoiement s'il vous plaît, je le vis bien. C'est juste quand j' entends certaines chansons à la radio j'ai des réminiscences qui me viennent et elles me tirent quelques larmes amères.
Nabil il avait 25 ans quand on s'est connus et moi tout juste 18. Il venait souvent au Bazar, la chicha du frère d'un mec de mon lycée. Après les cours mes potes et moi on y allait pour fumer à l'oeil. Au fil du temps j'ai commencé à sympathiser avec ce grand brun, dynamique à la diction un peu rapide et au regard charmeur..."

 

A venir dans les prochains mois :

Des nouvelles de Moncef et la meuf bu bâtiment C.

Starfuckeuse la version complète.

et la chronique de l'été.

 

Bonne lecture !

 
Moncef et la meuf du bât C - Part 1 - ( SAISON 2) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meuf2city   
Lundi, 23 Décembre 2013 17:38

 

Quand elle parle, Tania, elle a la lèvre inférieure qui vibre comme un téléphone Samsung.

C'est Mamadou qui me l'a fait remarquer. Il est physionomiste crari.

ça fait six mois qu'on taf au Chicken hallal de Riquet dans le 19 ème avec elle

mais c'est seulement maintenant que je lui trouve des bizarreries physiques.

Elle est à plein temps, je crois que c'est ça qui l'a enlaidie, parce qu'elle était vraiment

différente il y a six mois. Puis elle a cette odeur de friture en permanence, hier je l'ai croisé

dans le métro, elle puait déjà l'huile de colza alors qu'on avait même pas commencé à tafer.

Mamadou est sur ses côtes. Friture ou pas, il lui trouve du charme. Sauf, qu'elle, elle ne

le voit pas. Elle est obnubilée par Radco, un espèce de slave fashion qui tente de me détrôner

niveau beauté masculine.

 
1,2,3 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meuf2city   
Mardi, 12 Novembre 2013 11:07

 

 

 

 

1,2,3 ...

13 février 2010, 21:20

Le prof se met à ma place et me regarde. Je suis seule, devant le tableau, les autres me dévisagent avec défiance.
Moi d'habitude si timide, j'ai accepté de lire à haute voix ma rédaction, celle qui parle d'elle.
- Nous t'écoutons Sophie.
Je me racle la gorge et dépose ma feuille sur le bord de la table. J'ai nullement besoin de ce papier pour narrer ma fable.
Un. Deux. Trois. Je prends mon souffle et commence.
-" Ma meilleure amie s'appelle Julia. On habite dans le même immeuble et jusqu'à la seconde, on a faits les mêmes classes. On s'est fait les mêmes crasses que tout le monde, bouderie, reproches et menaces mais cela n'a jamais duré longtemps parce que l'amitié tolère la distance mais jamais ne s'en éprend.
Julia c'est une fille pleine de vie, joviale à l'infini, elle rit d'un rien et un rien la fait rire. La peur ne semble pas avoir de prise sur elle, malgré les dangers, les frayeurs, elle reste hilare comme si survoler les évènements d'un éclat de rire était un art, " c'est un truc de ouf" souvent elle martèle. A son contact je suis devenue moins craintive, moins méfiante quant à l'avenir et mon attitude de martyr s'est estompée.


 
Lettre à ma petite soeur PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Meuf2city   
Mardi, 12 Novembre 2013 10:56

Lettre à ma petite sœur;

publiée sur la page facebook Meuf Decity le 25 décembre 2010, 22:49



Lili ça fait si longtemps qu'on ne s'est pas parlés. De la pluie du beau temps...

Il pleut vachement sur tes joues depuis quelque temps à ce qui paraît.

C'est fou comme en trois ans on peut changer.

J'ai quitté une gamine, une femme j'ai retrouvé.

Félicitation pour le bac, je savais que t'allais le décrocher.

T'es la première à l'avoir obtenu du premier coup, le daron a du se sentir saucé.

Tu le connais, au PMU il a du balancé des phrases du style :

"Ma fille il a eu le bac de littérature. Ah oui."

"Toutes ses courbatures de maçon ont un coût

et avec ce petit passeport tu l'as remboursé, toute seule t'as payé le prix.

Je sais qu'on parle rarement de ces choses là,

mais j'ai appris pour ce petit mec qui t'a lâchement quittée,

ce petit bâtard, sa maman doit être une prostituée.

A l'ancienne, je t'aurais goumée rien qu'à l'idée de te savoir dans ses bras enlacée,

mais j'ai pris du plomb et 2 ans d'incarcération,

c'est fou comme on peut évoluer en prison.

Je te souhaite pas d'y aller mais si toutefois

tu as besoin de cogiter adosse toi au mur de Fleury, tu verras les idées vont fleurir.

Ce mec là ne sait pas ce que tu vaux,

il doit être comme tous ces bouffons qui devant la pureté se vautrent.

Il a du te parler d'avenir, te faire miroiter des trucs qu'on ne lit que dans les livres

alors qu'il bave encore devant les filles qu'on n'appelle pas mais qu'on bipe,

celles qui finiront au tiroir des tass' et des cocasses souvenirs,

de celles que sans remord on quitte,

celles qui étaient comme toi au départ mais qui ont fini la course déboitées, en kit.

Ne te morfonds pas Lili, dans le fond les chagrins d'amour sont une bonne école.

Tu sauras à l'avenir que l'amour ne se trouve pas à chaque coin de rue,

qu'il faut être rusé pour ne pas finir dépecé, le cœur harnaché à une grue.

Tu sauras ma sœur que le temps répare,

que la vie a plus de goût quand la maturité est l'ingrédient principal de tes choix,

que ce qui compte au bout du bout c'est que tu sois fière de toi, rien que ça.

 
Plus si affinités - part 3 - Le texto PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meuf2city   
Lundi, 30 Septembre 2013 18:27

 

Je n'ai toujours pas trouvé d'alternance

et toutes mes copines ont repris les cours ou le taf.

Je tourne en rond chez moi, je lis des chroniques sur fb

et je regarde Le Mag juste pour critiquer Ayem.

Elle est devenue mon souffre-douleur. Cette meuf a le bac et une licence en

" je me dandine sur TF1 pendant deux mois dans une télé réalité"

et elle se retrouve animatrice sur NRJ12 alors

qu'une étudiante lambda qu'a fait comm, audiovisuel ou journalisme,

elle travaille à Lidl.

Y a pas de justice dans ce monde.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 30

Kadera

Des news et un programme !

 

 

Hello la meufdecitance !

 

 

Des nouvelles pour ceux qui ne me suivent pas sur facebook.

 

L'histoire phare du moment c'est : LA PROMESSE. Elle est publiée uniquement sur mon profil facebook :

https://www.facebook.com/feumeu.decity

 

Elle parle de quoi ?

 

D'une jeune métisse marocaine-vietnamienne de 23 ans qui raconte son quotidien et surtout ses amours.

 

Un extrait ?

 

" Cela fait un an, six mois et 18 jours que Nabil est parti. Et pourtant j'ai le cœur endolori comme si c'était qu'hier . Quand je dis « parti » il ne faut pas croire qu'il est mort ou bien qu'il a immigré dans un pays lointain, ce pouilleux est bien trop attaché à l'Europe pour rouler sa bosse ailleurs. Non, par parti, j'entends, « sorti du duo que l'on formait ». Grosso modo il m'a larguée. Pas d'apitoiement s'il vous plaît, je le vis bien. C'est juste quand j' entends certaines chansons à la radio j'ai des réminiscences qui me viennent et elles me tirent quelques larmes amères.
Nabil il avait 25 ans quand on s'est connus et moi tout juste 18. Il venait souvent au Bazar, la chicha du frère d'un mec de mon lycée. Après les cours mes potes et moi on y allait pour fumer à l'oeil. Au fil du temps j'ai commencé à sympathiser avec ce grand brun, dynamique à la diction un peu rapide et au regard charmeur..."

 

A venir dans les prochains mois :

Des nouvelles de Moncef et la meuf bu bâtiment C.

Starfuckeuse la version complète.

et la chronique de l'été.

 

Bonne lecture !

Qui est en ligne ?

Nous avons 6 invités et 1 membre en ligne

Statistiques

Membres : 3019
Contenu : 201
Liens internet : 1
Affiche le nombre de clics des articles : 220354